Consultations en Ligne

L’hypnose à l’hôpital

Les médecins ne sont plus sceptiques à l’égard de l’hypnose.  L’hypnose a démontré son efficacité dans de nombreux blocs opératoires depuis plusieurs années.
Le Centre Hospitalier de Liège est un pionnier dans l’utilisation de l’hypnose dans les chirurgies. Près de 8500 anesthésies sous hypnose ont été pratiquées pour des opérations chirurgicales. Elle est principalement utilisée pour des anesthésies locales, et aussi avec grand succès pour des anesthésies générales. Parfois l’hypnose est utilisée pour une anesthésie générale en la combinant avec une  faible dose d’anesthésiant,  cette technique est connue sous le nom d’hypnosédation.

Le principal avantage d’utiliser l’hypnose dans les opérations chirurgicales est de réduire la peur avant une intervention. Si un patient a peur, la douleur est plus présente.
L’hypnose permet d’atténuer cette peur et de limiter les effets secondaires provoqués par une anesthésie classique. De nos jours, on estime que 1 à 2 % de toutes les opérations en Europe utilisent l’hypnose pendant la phase de l’anesthésie.

Les médecins, les anesthésistes et les infirmiers ont accès à des formations pour apprendre cette méthode. Une relation de confiance entre le patient et le personnel hospitalier est indispensable.

La Belgique dépasse la France dans l’utilisation de l’hypnose pour des chirurgies, mais on  rattrape progressivement le retard. L’hypnose n’est pas quelque chose de surnaturel ou de magique, c’est une technique qui permet au patient de s’évader grâce à son imagination et aux suggestions qui lui sont adressées. On a déjà tous vécu cette sensation en étant captivé par un film, un livre ou une activité passionnante. Si on peut aider l’esprit à s’évader, on peut mieux gérer la douleur ou des situations qui provoquent le stress.
 

Parmi les nombreuses interventions dans les médias, voici un extrait qui indique Qui suis-je?

hypnose-gratuit

2 Responses to L’hypnose à l’hôpital

  1. […] L’hypnose à l’hôpital […]

  2. […] dentistes sont parmi les premiers spécialistes à avoir fait usage de l’hypnose. Cette solution répondait aux soucis de faire accepter par les enfants les soins qu’ils devaient […]

Leave a reply