Consultations en Ligne

Hypnose placebo ?

L’hypnose est utilisée dans de nombreux domaines tels que les troubles psychiques, la dépression, les troubles du comportement alimentaire, les angoisses le stress  ou les addictions. On l’utilise également pour gérer la douleur et on utilisera le terme d’hypnoanalgésie. Cette dernière peut gérer tous les types de douleurs qu’elles soient d’origines psychiques, chirurgicales ou dans la dentisterie.

L’hypnose s’attache à résoudre nos déséquilibres émotionnels qui sont la principale cause de nos troubles au quotidien. La pratique de l’hypnose permet d’avoir une vision globale de nos troubles, car elle est efficace sur plusieurs niveaux. Elle peut résoudre des problèmes psychopathologiques, somatiques ou psychiques.

De même, l’hypnose permet d’améliorer ses relations avec la famille que ce soit avec les adultes ou les enfants. Mais certains considèrent l’hypnose comme un effet placebo et qu’en est-il vraiment ?

Les études montrent que 20 % des enfants et 10 % des adultes peuvent être traités par une solution placebo. Cette dernière est un médicament qui ne contient aucun principe actif. On suggère au patient que le médicament sera efficace et cela suffit pour traiter ses troubles. Ce résultat est possible, car l’effet du placebo (au niveau psychique) produit des endorphines dont les effets sont similaires à celles produites naturellement par le métabolisme.

Toutefois, des études ont montré que l’hypnose n’a rien à voir avec un effet Placebo. En 1983, David Spiegel qui travaillait à l’université de Stanford a injecté du Naxolone qui est un produit qui bloque la production d’endorphines à des personnes sous hypnose. Ces personnes continuaient à produire des endorphines. Il a été démontré que l’effet antidouleur de l’hypnose n’est pas lié aux endorphines et que l’hypnothérapie n’est pas un simple effet placebo.
 

Parmi les nombreuses interventions dans les médias, voici un extrait qui indique Qui suis-je?

hypnose-gratuit

 

 

Leave a reply